Première étape de la construction de la roulotte

Avant de nous organiser pour faire appel à l’équipe pour nous aider à construire notre roulotte, il y a un petit chantier spécifique qui demande quelques compétences qui le sont tout autant (spécifiques) : préparer le poste du meneur qui sera soudé, boulonné, et plus tard, il y aura aussi les coffres sous le chassis de la roulotte. Il fallait faire appel à un bon bricoleur.

Nous avons passé la journée, bien bossé (même si je me suis un peu balladé pour acheter du matériel), découpé, disqué, meulé, soudé, dégraissé, et ce soir, je retourne peindre les tôles pour les boulonner demain matin.

La semaine est encore entre plusieurs mondes parallèles, nous avons des rendez-vous, des activités de Transition, une formation en Jin Shin Jyutsu… mais bon sang, que ça fait du bien de s’y mettre, de se salir les mains en bonne compagnie pour créer notre projet ! Enfin du concret !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code